Anaïs Eychenne

Anaïs Eychenne est née en 1984 dans le Lot.

Son oeuvre est totalement atypique puisqu’elle allie une technique traditionnelle ancestrale indienne, le kalamkari (dessin sur coton à l’acétate de fer) à une imagerie personnelle contemporaine qui traduit une brillante pensée scientifique.

Passionnée de sciences et autodidacte, l’artiste est spécialisée dans plusieurs domaines scientifiques, comme la physique, les mathématiques modernes ou encore l’ornithologie. Elle a ainsi créé un langage graphique, une sorte de cryptage pour retranscrire ses observations des phénomènes complexes de la nature et représenter son environnement et les nombreuses interactions entre l’Homme, la nature, les animaux et le cosmos.
Ainsi, des réalités physiques et mathématiques sont démontrées scientifiquement sur des fresques immenses bucoliques et animalières, au trait de plus en plus précis. Elle travaille dans le détail tout en ayant une acuité aigue de la globalité de son propos.

Ses oeuvres ont été exposées pour la première fois en 2014 au Musée des Arts Buissonniers. Son travail a fait l’objet depuis de nombreuses expositions en France et à l’étranger, notamment à la Halle Saint-Pierre de Paris en 2015, à l’Outsider Art Fair de New York en 2016 et à la Galerie Sainte-Catherine de Rodez en 2017 en partenariat avec Aveyron Culture. Ses oeuvres sont présentes au Musée des Arts Buissonniers et présentées par la Galerie Lemetais.

En 2018, elle va donc s'essayer à la sculpture et dompter un bloc de grès rouge pour représenter son monde.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire